h1

Le rêve américain, dissonance cognitive et violence symbolique

19 août 2010

le rêve américain, dissonance cognitive et violence symbolique

« En Amérique, tout est possible ! A condition de travailler dur, tout le monde a sa chance… » Une étude de l’OCDE a montré que cette croyance est infondée. Aux USA, l’ascenseur social fonctionne mal. Ceux qui naissent pauvres ont toutes les chances de le rester. La méritocratie à l’américaine est un mythe. Le corollaire de cette croyance collective, c’est que si vous échouez, si vous restez pauvre, c’est de votre faute !!!!

Un cas flagrant de dissonance cognitive :

L’attachement d’un individu à un groupe est d’autant plus fort que le processus d’intégration a été difficile et humiliant. Les Américains sont les descendants d’immigrants qui ont tout abandonné derrière eux pour suivre leur rêve de faire fortune.

La traversée de l’Atlantique a été coûteuse, longue et dangereuse… Une fois sur place, même si la réalité était décevante, ils ont préféré s’accrocher à leur rêve. C’est de la dissonance cognitive transmise de génération en génération.

C’est aussi une violence symbolique

Celui qui subit la violence symbolique adopte la mentalité de ceux qui le dominent. Autrement dit, celui qui est pauvre aux USA s’enfonce dans une représentation très négative de lui-même, qui sera elle-même génératrice d’échec et de misère.

Les médias américains ne sont pas en reste : évoquant constamment les success stories, ils transforment des exceptions en norme. Ils exercent une influence fondatrice en renforçant les croyances collectives qui soudent les relations sociales. Et voilà comment on transforme un mythe en réalité !

Pour en savoir plus sur l’étude de l’OCDE
Lire aussi:
Sur la dissonance cognitive:
Influence et dissonance cognitive, comment ça marche ?
Sur la violence symbolique:
La violence symbolique, qu’est-ce que c’est ?
Sur l’influence exercée par le renforcement des croyances collectives:
Le mécanisme de l’influence (3/4): les croyances collectives

Advertisements

4 commentaires

  1. […] de dissonance cognitive : L’influence des théories conspirationnistes : pourquoi ça marche ? Le rêve américain, dissonance cognitive et violence symbolique Lire aussi : Influence et dissonance cognitive : comment ça marche ? La confiance, ciment de […]


  2. […] sur le Web et ailleurs « Démocratisation de l’influence : mythe ou réalité ? Le rêve américain, dissonance cognitive et violence symbolique » La violence symbolique, qu’est-ce que c’est ? 17 août 2010 C’est un […]


  3. […] aussi: Influence et dissonance cognitive, comment ça marche ? Le rêve américain, dissonance cognitive et violence symbolique Le mécanisme de la perte d’influence Comment une thèse discréditée conserve son influence […]


  4. […] conspirationnistes : pourquoi ça marche ? Comment une thèse discréditée conserve son influence Le rêve américain, dissonance cognitive et violence symbolique Lire aussi: Influence et croyances collectives Le mécanisme de la perte d’influence […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :